Photo de la mairie de Mamoudzou - Le Mahorais
Photo de la mairie de Mamoudzou - Le Mahorais

Mamoudzou : Une décision à 1.5 million d’euros

À Mayotte, nous avons l’habitude du provisoire qui dure plusieurs décennies, cette fois-ci un décret ministériel a mis un terme à un combat de 46 ans.

Mayotte, le 101ème

Situé dans l’océan Indien, entre le Mozambique et Madagascar et faisant partie de l’archipel des Comores. Mayotte est le 101ème département français d’outre mer.

Le décret tant attendu

Un décret datant du 11 février 1977 avait fait de la commune de Dzaoudzi le chef-lieu « provisoire » de Mayotte, sauf que le provisoire avait perduré dans le temps.

Le 24 août 2023, la commune de Mamoudzou a été désignée comme nouveau chef-lieu de Mayotte. On apprend à travers Mayotte La 1ère que « Dzaoudzi-Labattoir faisaient tout pour que le transfert ne se fasse pas ».

Le maire de la commune de Mamoudzou, Ambdilwahédou Soumaila satisfait a voulu « …mettre fin à cette injustice qui n’avait que trop duré…« .

Cette décision va rapporter 1.5 million d’euros au budget communal, on comprend donc Maymounati Moussa Ahamadi, conseillère départementale de Dzaoudzi-Labattoir qui avait demandé « une compensation ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Poster un commentaire